GDA Zitouna El ferch

Constitué en octobre 2017 par une vingtaine des femmes de village d’El ferch. La plupart sont des agricultrices qui s’occupent de la culture de la terre et de  la production agricole puisque le village est situé dans une zone purement agricole et reconnue dans toute la région par une haute qualité de ses produits.

GDA Ras el Oued

Ras el oued est un village amazighe isolé constitué de douze dachra ; des petites montagnes contournées par des habitations troglodytiques ainsi qu’une petite agglomération qui s’est développée au pied de ces montagnes. Le groupement de développement agricole a été créé en janvier 2017 par vingt-neuf femmes pour valoriser le savoir-faire local et animer la vie locale .

GDA Douiret

Dans le village historique de Douiret, un groupe de dix femmes a décidé de créer un groupement de développement agricole en janvier 2017 pour revivre leur patrimoine historique et culinaire amazighe. Autre que sa valeur archéologique, ce village possède des richesses renfermées dans son sol riche en gisement d’argile  bénéfique pour l’utilisation cosmétique.

GDA Bir Thalathine

Le groupement de développement agricole  de Bir Thalathine est créé en janvier 2017 par dix-neuf femmes. Ce groupe solide est consolidé aussi par l’appui des habitants du village constitué par différents tribus de descendance amazighe et arabe.

GDA Alwafa lel Ardh Bir Amir

Bir Amir est un petit village isolé au sud de la région situé à 65 km de la ville de Tataouine. Le groupement de développement agricole est  constitué par vingt femmes de différents niveau intellectuel et différents âges. Doté de terrain généreux, le village de Bir Amir possède un potentiel  en produits agricoles : céréales, fruits et cultures maraichères. Les femmes de Bir Amir ont décidé d’exploiter ces richesses avec une grande volonté.